Notre quotidien est toujours plus mobile et nous vivons presque constamment en connexion avec le reste du monde. Avec 2.87 milliards d’utilisateurs de Smartphones prévus d’ici à 2020, la tendance tend clairement vers le « tout numérique », renforçant au passage les exigences en matière de technologies et d’innovations.

 

Les attentes fonctionnelles au quotidien

 

Nombreuses sont les revendications qui concernent les secteurs des banques, des opérateurs téléphoniques et de la domotique.

 

Les premiers besoins concernent le côté « pratique » d’une utilisation quotidienne du Smartphone. Par exemple, on attend pour les années à venir :

 

  • 100 fois plus de mémoire
  • Une meilleure définition photo et vidéo
  • D’avantage d’autonomie de batterie
  • Une connexion plus rapide
  • Une vitesse de transmission des données supérieure
  • La traduction de la voix en texte et en multilingue
  • Le déverrouillage par empreinte digitale
  • Un transfert fluide des navigations d’un support à l’autre
  • L’opportunité de collecter des informations sur tout et à tout moment
  • La possibilité d’utiliser le Smartphone comme carte d’identité. Il devient ainsi un outil de stockage de nos données personnelles

 

La grande majorité des attentes concerne les domaines de la banque, des opérateurs et de la domotique.

 

Pour la banque :

 

  • 1 français sur 3 imagine qu’à l’avenir, tous les paiements seront entièrement dématérialisés, même si certains se disent encore réfractaires à abandonner complètement les modes de paiements traditionnels. En effet, ils attendent de pouvoir accorder d’avantage de crédit et de confiance aux banques avant de basculer au 100% numérique.
  • Beaucoup vont jusqu’à supposer une disparition des agences bancaires.

 

Concernant les opérateurs téléphoniques, les utilisateurs espèrent :

 

  • Une abolition des frais d’itinérance et des forfaits en général, qui devraient être financés par la publicité. Dans ce sens, beaucoup estiment que la connexion est devenue un droit fondamental pour lequel on ne devrait pas payer.
  • Une amélioration des services d’assistance clients grâce à l’Intelligence Artificielle, en proposant notamment une véritable personnalisation du service.

 

En matière de domotique, on attend :

 

  • De pouvoir contrôler l’intégralité de son domicile avec son Smartphone ou plus largement à l’aide d’objets connectés.
  • Que la domotique devienne autonome, notamment grâce à l’IA dont le rôle prendrait une dimension très importante.

 

Le Smartphone existera t-il toujours dans le futur ?

 

Souvent couplé avec des objets connectés en tout genre pour nous assister dans des tâches et activités du quotidien, on peut imaginer que le Smartphone pourrait totalement déserter nos vies, pour faire place par exemple aux casques et lunettes connectés qui nous permettent de pénétrer dans le monde de la réalité augmentée.

La disparition du Smartphone, prochaine étape de son évolution ?

 

À l’heure actuelle, l’enjeu des banques, des services télécoms et des constructeurs de mobiles est avant tout de satisfaire les attentes de consommateurs sans altérer leur confort et la sécurité, cette dernière restant un point critique dans la création d’un lien de confiance solide entre les opérateurs téléphoniques, les gouvernements et les utilisateurs finaux qui craignent que leurs données personnelles ne soient exploitées.

 

 

Anne, Responsable Marketing chez Apsynet

 

 

Je laisse mon avis ici :

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 0 reviews
Catégories : Mobilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *