Le contexte actuel, les recommandations médicales et gouvernementales, convainquent de plus en plus d’entreprises et leurs collaborateurs d’adopter le télétravail, cela dans le but de limiter la propagation du virus. Où en est-on aujourd’hui avec le travail à domicile ? Quels constats tirer des observations ?

 

Un changement dans la culture d’entreprise

 

On ne va pas se mentir, le télétravail n’est pas à l’origine une discipline très pratiquée en France. La transition, non négociable pendant le confinement, a pu être très brutale pour certains. Il a fallu revoir bon nombre d’acquis en matière d’organisation, de communication et de management… entre autres.

 

 

Savoir s’équiper

 

L’un des aspects les plus importants pour mettre en place le travail à distance, c’est d’être capable de fournir à ses collaborateurs les bons outils, le bon matériel pour pouvoir exercer dans les meilleurs conditions d’ergonomie et de confort possible, mais également de communication, de partage et d’échange, au même titre que ce dont ils bénéficient au bureau. Cela passe par du mobilier et des équipements appropriés, mais aussi par des outils logiciels, les fameuses solutions collaboratives, indispensables pour conserver le lien social.

Parmi ces solutions, on peut citer les outils de discussion, de visio-conférence, de partage de fichiers, mais aussi les outils de Service Desk, qui permettent de traiter les demandes utilisateurs à distance.

Les solutions SaaS sont dans ce contexte très appréciées car elles sont véritablement accessibles de partout, à tout moment, sur tout support.

 

Et maintenant ?

 

Avec une première expérience (forcée) du télétravail, puis son maintien avec d’avantage de parcimonie à la suite du déconfinement, il semblerait que beaucoup de collaborateurs soient demandeurs de plus de journées travaillées depuis la maison.

Ceci étant dit, il s’avère malgré tout que la majorité des entreprise n’a pas pris le pli du télétravail, que celui-ci, après avoir été bien appliqué, ne s’est pas généralisé et a même observé un net recul à partir de l’été.

Côté entreprise, le travail à distance peut générer des doutes d’un point de vue managérial, car il devient plus complexe d’accompagner et mobiliser ses équipes, de conserver une dynamique de groupe et de détecter des signes de démotivation ou tout autre difficulté possible et imaginable. Des craintes liées au maintien de la performance sont également émises.

Du point de vue du collaborateur, la présence au bureau permet de conserver des interactions sociales réelles, une animation quotidienne d’ensemble, un engagement de groupe. Tous ces éléments essentiels à son épanouissement professionnel sont écartés par le télétravail.

Il convient donc de trouver l’équilibre d’un travail hybride, dont le temps serait partagé entre les locaux de l’entreprise et le domicile, de maintenir des méthodes d’amélioration continue et d’impulser un dialogue ouvert et continu, tout cela dans le but que les craintes et les doutes de chacun soient apaisés et que la performance de l’entreprise perdure.

Alors les uns comme les autres pourraient commencer à apprécier les nombreux avantages du télétravail.

 

 

Anne, Chef de Produits chez Apsynet

 

 

Catégories : Transformation digitale