Mais finalement un navigateur c’est quoi ?

 

Sur la forme , c’est un programme qui par la magie d’une simple URL va vous emmener sur les chemins sans fin du web.

Mais plus prosaïquement, on doit voir un navigateur comme une machine autonome , destinée  à afficher des pages HTML , et à réagir aux actions claviers et souris.

Le navigateur ne doit pas, et heureusement en règle générale ne peut pas, interagir avec  la machine elle même, c’est un enjeu capital de la sécurité des application web, car le contenu de la page affichée est hors du contrôle de l’utilisateur avec tous les risques que cela représente.

La conséquence directe de cette limite,  est une perte d’efficacité évidente de l’application en terme de performance. La puissance de calcul que le navigateur offre est loin d’égaler ce que sait faire un programme en code natif.

Heureusement en 2016, nous avons quasiment tous adopté des navigateurs capables de tirer partie de la richesse d’HTML 5, et dotés d’interpréteurs JavaScript enfin efficaces.

Il est enfin possible de concevoir des applications web, dotées à la fois d’une interface riche et conviviale, tout en restant fluides et dynamiques.

Même si le monde de l’entreprise reste en retard, le web vient de basculer du client fixe au mobile, il y a quelques semaines, et il faut anticiper l’évolution des supports et des navigateurs.

Mais tout cela implique de penser différemment non seulement les applications mais aussi les habitudes d’utilisation.

Pour comprendre comment réussir ce challenge, il va falloir faire un peu de technique et ce sera le sujet de mon prochain article, en attendant, je vous souhaite de bonne fêtes de fin d’années !

 

Olivier, Président Directeur Général d’Apsynet

Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Average rating:  
 0 reviews
Catégories : Développement & Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *