Nous avons peut-être l’impression qu’il se fait plus discret ces derniers temps, à tel point que les masques peuvent désormais être retirés dans les transports, mais le Covid-19 laisse un impact non négligeable dans notre société, en particulier dans l’organisation du travail et les attentes des collaborateurs. On peut même parler de révolution.

 

L’environnement et les outils de travail

Les collaborateurs recherchent le bien-être, lequel passe notamment par un environnement agréable, des bureaux aux équipements performants (sans oublier qu’il en va de même au domicile des télétravailleurs qui doivent aussi pouvoir exercer dans de bonnes conditions). On pense au poste de travail, à l’ordinateur portable, tous les périphériques nécessaires, comme un casque et un micro.

Une bonne qualité du réseau internet est primordiale pour supporter l’accélération de la transformation digitale observée ces deux dernières années. Les outils collaboratifs utilisés massivement aujourd’hui ne laissent de toute façon pas d’autre choix. L’accès à des outils technologiques qualitatifs est un levier de performance des collaborateurs.

 

La flexibilité

De nos jours, nos vies sont rythmées non seulement par notre profession, mais aussi le besoin de passer du temps de qualité avec ses proches, sa famille, prendre soin de soi, s’accorder du temps. Tous ces besoins ont été accentués par les confinements successifs, et malgré un « retour à la normale » depuis plusieurs mois, la majorité des travailleurs souhaitent continuer à pouvoir conjuguer ces éléments essentiels à leur vie.

La flexibilité passe donc par :

  • Des horaires modulables : rester plus longtemps au bureau quand le volume de travail est là, a contrario pouvoir partir plus tôt lorsque la journée est moins chargée (on évite d’ailleurs ici le phénomène de présentéisme)
  • Le télétravail, qui bien entendu permet d’éviter les transports en commun et le stress des embouteillages dès le matin… et le soir. Selon une étude récente menée par LinkedIn, 87% des collaborateurs souhaiteraient pouvoir télétravailler au moins la moitié du temps.

Les solutions logicielles, les outils informatiques, notamment, ont rendu le travail et les échanges sociaux possibles, à distance, pendant la pandémie. Aujourd’hui, alors que le confinement n’est plus à l’ordre du jour, il convient malgré tout de proposer un retour au travail hybride, auquel nombre d’entre nous se sont habitués.

En effet, cette souplesse d’organisation de son travail a pour avantage d’apporter un meilleur équilibre vie professionnelle-vie personnelle aux salariés.

 

Ces articles pourraient vous intéresser :
Le Covid-19 a t-il accéléré la transformation digitale ?
Le Flex Office et la COVID-19

 

Anne, Directrice Commerciale d’Apsynet

 

Newsletter

 

Catégories : Actus