Et plus précisément, les stratégies d’inventaire à adopter par les collectivités territoriales.

C’est un fait avéré, les collectivités possèdent moult et moult biens. Prenons l’exemple d’une Mairie : son patrimoine mobilier est disséminé à travers la ville, partagé entre les groupes scolaires, le Centre Technique Municipal, les crèches, les centres de loisirs, les théâtres, l’Hôtel de Ville et j’en passe.

L’une des premières réactions des collectivités avec lesquelles nous travaillons, c’est l’inquiétude, la peur de se retrouver face à une tâche faramineuse, résidant dans l’inventaire de biens qui se comptent par milliers.

 

 

C’est pourquoi, il est tout à fait possible d’envisager différentes stratégies d’inventaire, pour lisser le travail dans le temps, et par ordre de priorité.

 

Inventaire par sites ou par services

 

La première stratégie est de scinder votre inventaire par service ou par site, selon ceux qui vous semblent d’emblée les plus urgents. Il se peut aussi que vous sentiez tels ou tels services ou agents présents sur tels ou tels sites, plus réceptifs et concernés par l’inventaire. Vous pouvez donc impulser le projet avec eux.

 

Inventaire par budget

 

En optant pour LIRAO pour mener votre projet, nous vous proposons un audit de vos immobilisations.

Notre audit a pour valeur ajoutée de vous offrir une vision nouvelle de vos immobilisations, en les classant par nomenclature d’inventaire. Ce classement par nomenclature ainsi présenté, a aussi l’avantage de mettre en évidence les coûts d’achats cumulés du patrimoine concerné.

Vous serez parfois surpris du résultat ! Imaginez un million d’euros pour l’achat de matériel de voirie (tiré de faits réels), lorsqu’on sait que des panneaux ou des cônes de signalisation ne dépassent pas les 2 ans de vie, c’est que quelques mises au rebut ont été omises… On peut donc considérer que le cas présent est une priorité de l’inventaire.

 

>> Cet article devrait également vous intéresser : en quoi consiste l’inventaire physique ?

 

Un autre exemple : vous constaterez aussi sûrement des coûts faramineux alloués à du mobilier en tout genre, révélateurs d’achats effectués année après année, tout en sachant que ce mobilier acquis, puis remplacé, est toujours en état d’être utilisé. Il est temps de le constater sur le terrain et d’envisager quelques économies !

 

Inventaire par période

 

Certains site, par leur nature, sont plus accessibles et donc disposés à recevoir des inventoristes lorsqu’ils sont désertés par leur public. C’est le cas, par exemple, des écoles et des crèches. Si votre inventaire tombe sur Juillet-Août, profitez de des vacances scolaires, période calme pour ce type d’établissements, pour planifier vos inventaires.

Pour les centres de loisirs en revanche, ce sera l’inverse…

 

Anne, Chef de Produits chez Apsynet

 

 

Catégories : Inventaire